Ballet « Casse-Noisette » à l’Opéra-Bastille à Paris : un rêve éveillé !

Les tutus et les costumes sont prêts, les danseuses et les danseurs de l’Opéra de Paris aussi :

La Première du Ballet « Casse-Noisette » aura lieu, le 26 novembre prochain, à l’Opéra Bastille !

Casse noisettes - Costume
Ballet « Casse-Noisette » – Costumes de Nicholas Giorgiadis – Crédits Photos@OpéradeParis

Casse Noisette Couronne
Ballet « Casse-Noisette » – Couronnes – Crédits Photos@OpéradeParis

Tout en lisant l’histoire du ballet et de sa chorégraphie, je vous propose d’écouter un extrait de la musique de « Casse-Noisette » composée par Piotr Ilyitch Tchaïkovski.

« La Danse de la Fée Dragée » – Tchaïkovski :

L’histoire de Casse-Noisette est une adaptation d’Alexandre Dumas basée sur le Conte d’Hoffmann

« Un soir de Noël, la jeune Clara se voit offrir un casse-noisette, pantin inanimé qu’elle tient dans ses bras avant de sombrer dans un profond sommeil. Elle plonge alors dans un rêve étrange où soldats de plomb, rats et chauve-souris se livrent bataille. Guidée par son petit hussard de bois, devenu prince charmant, Clara affronte ses peurs et ses doutes comme autant de sentiments nouveaux et inconnus. Dans la version de Rudolf Noureev, le divertissement se fait alors épopée initiatique » (Source : Opéra de Paris).

Casse Noisette Ballet
Ballet « Casse-Noisette » – Crédits Photos@OpéradeParis

La Chorégraphie présentée à l’Opéra de Paris est celle de Rudolf Noureev d’après Marius Petipa et Lev Ivanov.

Casse-Noisette est un ballet en deux actes créé pour la première fois en 1892 à Saint-Petersbourg. La chorégraphie du Ballet a évolué dans le temps en fonction, essentiellement, des interprétations que Noureev en a faites (Source : Fondation Rudolf Noureev)

  • En 1967, Rudolf Noureev avait monté sa première version de Casse-Noisette pour l’Opéra Royal de Stokholm. Il s’était attaché au fantastique du conte d’Hoffmann démystifiant l’aspect « enfantin » du ballet pour s’intéresser aux peurs et aux cauchemars de Clara.
  • Puis en 1979, avec la complicité de Nicholas Georgiadis, Peintre et Costume Designer, pour les décors et les costumes, Noureev avait réalisé un Casse-Noisette plus approndi, mystérieux et freudien à l’Opéra de Berlin. Dans cette version, Clara transpose dans ses rêves, les personnages de sa vie quotidienne. Les danses espagnoles, arabes, chinoises et russes sont exécutées par différents membres de la famille et les invités réunis autour de l’arbre de Noël. Et si, chez Petipa, ces danses de caractère évoquaient le royaume des saveurs (chocolat, café, thé et vodka) elles sont, chez Noureev, celles du voyage « exotique » de la jeune Clara découvrant le monde, au bras de son prince mentor.
  • En 1985, pour la production de l’Opéra de Paris, Rudolf Noureev avait poursuivi cette idée qu’il a développé avec plus de profondeur, en opposant la vie de l’extérieur (les passants dans la rue) à l’intimité de la maison, comme il met en contraste la vie familiale de Clara et son monde intérieur, riche d’imaginaire.

« C’est comme dans Pétrouchka, disait Noureev, la vie s’écoule au dehors, bruyante et joyeuse, et à l’intérieur du petit théâtre de foire – dans l’univers clos de la boîte – se joue un drame intime. »

Pour en savoir plus sur l’histoire du Ballet « Casse-Noisette » : Fondation Rudolf Noureev

Casse noisette vue générale
Ballet « Casse-Noisette » – Crédits Photos@OpéradeParis

Si vous n’avez encore vu ce Ballet, je vous conseille d’y aller, il y aura des représentations jusqu’au 29 décembre. 

Pour plus d’informations : Opéra de Paris

Personnellement, je l’ai déjà vu deux fois mais le revoir serait toujours un grand plaisir 😉

11 commentaires sur « Ballet « Casse-Noisette » à l’Opéra-Bastille à Paris : un rêve éveillé ! »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s