Étiquette : nouvelles

Trois jours à Salina …

Cela faisait longtemps que je ne vous avais pas proposé une petite « short story » 😉 En voici une spéciale « vacances »… Bonne lecture !

Salina
Ile de Salina – Italie – Photo@legoutduvoyage.ch

Préambule

Jules sortait avec Elodie depuis précisément huit mois. Il la connaissait depuis bien plus longtemps, mais jusqu’alors, elle avait toujours été une « bonne copine ».

Comment leur relation amicale avait-elle évolué en relation de couple ? Jules ne savait pas vraiment l’expliquer…une soirée entre amis un peu trop festive …un geste, un regard échangé et plus complice qu’à l’habitude…le décès prématuré d’une de ses cousines, qui l’avait profondément marqué, elle était si jeune, son décès avait été comme un électrochoc.

Ce qu’il savait, en revanche, c’était qu’il avait embrassé Elodie huit mois plus tôt et que depuis, ils étaient ensemble. Ce que cette relation signifiait exactement il n’en était encore pas très sûr, alors comme il ne voulait pas prendre de décision, il faisait ce que font les couples. Et cet été, ils allaient donc partir en vacances. Poursuivre la lecture de « Trois jours à Salina … »

Chap. 5 : Caroline et Alban… le mystère s’épaissit !

Malgré l’heure tardive, Caroline décida de retourner à son bureau. Elle pourrait rédiger un compte-rendu rapide de sa journée, et surtout, poser sur le papier les orientations, qu’elle souhaitait définir, pour les prochaines étapes de sa mission.

Elle se dit que son contact à Rome avait vraiment été très utile, car il avait permis d’éclaircir quelques points et d’ouvrir des pistes intéressantes pour l’avenir. Néanmoins, il lui semblait aujourd’hui indispensable, qu’une rencontre de haut-niveau ait lieu avec la Présidente de cette Fondation. Poursuivre la lecture de « Chap. 5 : Caroline et Alban… le mystère s’épaissit ! »

Chap. 3 : Caroline et Alban, un départ précipité…

Comme ils rejoignaient la table qu’Alban avait réservée, celui-ci salua plusieurs personnes et les présenta à Caroline. Les présentations furent courtoises et rapides. Une fois sur la terrasse, alors qu’Alban commandait deux coupes de champagne, Caroline put apprécier la magie du cadre tellement parisien, dans lequel elle se trouvait.

Elle avait bien fait de mettre la petite robe noire Valentino qu’elle aimait tant, chic et sobre avec une touche de frivolité au niveau des manches, légèrement froncées sur le haut et bordées d’une fine broderie. Alban, bien que la trouvant très élégante, ne lui fit aucune remarque. Il lui demanda simplement comment s’était passée sa journée, elle répondit sans trop de précisions, ce soir c’est elle, qui essaierait d’en savoir plus. Poursuivre la lecture de « Chap. 3 : Caroline et Alban, un départ précipité… »